Choisir Sonaris, c’est déjà faire le bon choix pour vos aides auditives

Choisir une bonne aide auditive, c’est d’abord choisir un bon audioprothésiste

Vous l’avez déjà certainement constaté autour de vous, certains de vos amis sont ravis de leurs appareils auditifs. D’autres en revanche émettent de nombreuses réserves alors que la gamme d’aide auditive choisie n’est pas en cause. Pourquoi ces réactions et appréciations si variées ?

Bien sûr, il ne faut pas négliger le caractère de chacun. De même, certaines personnes sont plus sensibles que d’autres. Cependant,  ce qui fera votre satisfaction auditive, c’est la minutie du réglage réalisé par votre audioprothésiste.

Suffit-il de posséder un appareil photo très complexe et onéreux pour réaliser des photos professionnelles ? A l’évidence, non. Il en est de même pour vos aides auditives, dont l’audioprothésiste doit savoir tirer la quintessence acoustique.

Chez Sonaris, nous mettons en œuvre les techniques de réglage les plus modernes et précises.

Nous disposons de matériel de pointe, et nous savons nous en servir !

Alors comment être sûr de faire le bon choix ?

Il n’y a pas que le prix qui doit vous guider. Sans quoi vous serez certainement victime de nombreuses déconvenues.

Il existe plusieurs éléments qui peuvent vous aiguiller :

 

  • En premier lieu, demandez un devis ! L’audioprothésiste est un professionnel de santé qui est lié à des obligations légales, comme celle de vous remettre un devis sur simple demande après consultation (en savoir plus ?). Ce devis répond à des normes très précises. Il ne peut en aucun cas s’agir d’un bout de papier griffonné sur le coin d’une table.
  • Les aides auditives qui vous sont proposées doivent venir d’un fabricant reconnu (voir la page nos partenaires). Attention aux fausses appellations ou aux “marques de distributeurs” ! Vous ne saurez jamais exactement ce que vous achetez… De plus, il y a dans ce cas une forte probabilité que vous ne puissiez pas ensuite faire régler vos aides auditives chez un autre audioprothésiste.
  • Rencontrez l’audioprothésiste. Posez lui librement toutes vos questions ! Il n’existe jamais de mauvaise question. En revanche, il y a parfois de mauvaises réponses…
  • Demandez à faire un essai de 15 jours. Un dépôt de garantie peut alors vous être demandé. Mais n’acceptez pas qu’une facture et/ou qu’un encaissement soient réalisés avant la fin de la période d’essai. Et ceci même si l’on vous propose de changer de modèle en cas d’insatisfaction. Ces deux semaines d’essai gratuit sont nécessaires à la certitude de votre choix.
  • Enfin, sentez vous bien ! La relation humaine avec votre audioprothésiste est indispensable. Nous allons partager beaucoup de choses ensemble. Et il est primordial que nous nous entendions bien !

Aides Auditives

Réglages personnalisés

 

Suivi Illimité

 

Gestion des Acouphènes

 

Budget Maîtrisé

 

Share This